www.classic-trot.com

OURASI 1980 - 2013

par GREYHOUND 1972-1982

GREYHOUND 1972 3eme Paris 6 ans, 4eme Criterium 5 ans URA 1964 4eme Normandie 5 ans
STRADA 1962
FLEURASIE 1971 REMEMBER 1961 propre frere de La Coulonces (mere de Vanina B)
TAINA DU MONT 1963

frere uterin de VOURASIE 1987

1er Prix de la Haye 8 ans (Enghien)

1er Prix des Ducs de Normandie 7 ans (Caen)

1er Prix de la Haye 6 ans (Enghien) et 1er Prix de Washington 8 ans

1er Prix de l'Atlantique 6 ans, 7 ans, 8 ans et 9 ans (Enghien)

1er Grand Criterium Vitesse 6 ans, 7 ans, 8 ans, et 9 ans (Cagnes/mer)

1er Prix de l'Europe 5 ans, 6 ans et 8 ans (Enghien)

2eme Prix de Milan 4 ans (Enghien)

Ses 7 meilleures performances à Vincennes

o 1er Amerique 10 ans

o 1er Amerique 8 ans

o 1er Amerique 7 ans et 1er France 7 ans

o 1er Amerique 6 ans et 1er France 6 ans

o 1er Criterium 5 ans

OURASI, le dieu du trot....la légende vivante.

Pour tout vous dire et sans faire de jeu de mots, cela faisait trois mois que cela me trottait dans la tête.

Je me disais, le 7 Avril 2009 OURASI fêtera ses 29 ans et comment ne pas lui rendre visite en le sachant si proche. Si proche dans mon esprit, tant il a marqué de ses fers la piste du Plateau de Gravelle,si proche dans mon coeur, car ça, il devait en avoir un gros hors du commun et si proche géographiquement puisqu'il est à moins d'une heure de chez moi.

Je me devais de lui rendre visite , par envie, besoin, caprice et crainte. La crainte de ne pas avoir fait cette démarche et le remords de ne pas l'avoir fait. 29 ans ce n'est pas commun pour le souligner. Arrivé sur les lieux....plus je m'approchais et plus je rajeunissais.....tel un enfant qui vous lance un regard béat quand on le couvre de cadeaux.

J'avais la sensation d'être le 25 Décembre au mois de Mars. Je me gare dans la cour et là, je suis accueilli par une horde de chiens de toutes races. Je fait part de mon projet à Mr LAMY fils qui me reçoit chaleureusement et m'invite rapidement de le suivre vers le paddock d'OURASI situé à 400m. Alors là, c'était le Pere Noel et la fée Clochette en même temps....je me suis retourné pour voir si il n'y avait pas Peter Pan.

Et là.....OURASI.....good vibrations, j'ai senti le choc, un souffle barbare comme disait Nougaro. La légende est devant moi. Et moi infime, une poussiere, un grain devant ce mastodonte du trot, cet icône des pistes, j'étais intimidé à l'idée de le rejoindre.

Je m'approche timidement avec respect....je ne vais pas déranger le dieu vivant !

Je suis resté 2 heures, peut-etre moins, peut-etre plus, je ne sais plus. Le temps s'était arrêté et de plus apres avoir refait surface, je ne m'étais même pas inquiété,mais pas une seconde, de ses cinq amis bovins qui partagent son quotidien dans le paddock.

OURASI se porte à merveille, et j'en suis sûr et le lui souhaite, c'est de battre un autre record hors piste : celui de la longévité. Doux comme un agneau, paisible mais attentif,OURASI passe une retraite royale digne de son rang au haras de Gruchy dans le Calvados. Une pensée s'impose de bien vouloir remercier les éleveurs d'OURASI, et son entraineur/driver Jean-René GOUGEON qui ont su prendre les décisions nécessaires qui ont permis de façonner un cheval de cette envergure.

Je remercie aussi vivement Mrs LAMY père et fils de m'avoir reçu avec autant de chaleur et de m'avoir permis de passer un grand moment de joie que je partage à mon tour en lui rendant hommage. Je ne suis pas là surtout pour faire comme certains, faire du plagiat comme nous pouvons le constater sur le net.....c'est ignoble.

Je ne suis pas là pour faire comme certains, parler de la vie privée des éleveurs d'OURASI c'est sans interêt. Je ne suis pas là pour parler de bataille financière autour d'OURASI......Il y en a tous les jours. Je ne suis pas là pour juger, mais pour constater ce que j'ai vu, lu et ressenti en relatant les faits de sa carriere sur les pistes. Les commerages, je laisse cela à ceux qui n'ont rien à dire! Je ne suis pas un paparazzi. Je ne ferai donc état de faits réels observés et officiels sur son parcours sur les pistes et de ses origines. Une sorte de flash back rapide de ses exploits.

OURASI né le 7 Avril 1980 par GreyhOUnd et FleuRASIe 1m61

ORIGINES d'OURASI Ses origines laisse toutefois présager qu'OURASI risque de se montrer très allant....mais rien n'est signé à l'avance.

------souche maternelle--------

J'oserai presque dire quelconque si ce n'est une particularité : le père de Fleurasie,REMEMBER est le propre frère de La Coulonces. Ce n'est pas rien car La Coulonces est la mère de VANINA B ( 1ere criterium 5 ans, 1ere selection à 6 ans, 2eme Amerique à 6 ans ) Fleurasie va donner 10 produits mais il n'y a en fait que 2 produits qui donneront des cracks, quand on mènera Fleurasie à un étalon issue de Carioca II. Les 8 autres produits......fiasco.

En effet, avec GREYHOUND via URA via CARIOCA II, elle donnera OURASI et avec FAKIR DU VIVIER via SABI PAS via CARIOCA II, elle donnera VOURASIE. Une exception qui confirme la règle, on a essayé avec ISPAHAN via URA via CARIOCA II et cela n'a rien donné.

-------souche paternelle---------

Alors là, c'est de la soie.La couronne était promise à OURASI. GREYHOUND né de Strada, une fille de JAMIN l'étoile filante ( 1er Amerique à 5 et 6 ans ),que je me passe de vous présenter. Strada est la soeur utérine d'Ulric et Agrippa, deux pointures du trot monté.

Par ailleurs, GREYHOUND n'était pas dénué de qualité puisqu'il se classa 4eme criterium 5 ans, 1er Lille à 6 ans, 7eme Amerique à 6 ans et 3eme Paris à 6 ans.

Le 2eme père d'OURASI, n'est autre que son altesse URA, fils du chef de file CARIOCA II mais surtout fils de GELINOTTE (1ere Amerique à 6 et 7 ans) l'astéroïde de la cendrée de Vincennes. URA avait de bonnes aptitudes sur les 2 spécialités, puisqu'il fut 4eme Normandie à 5 ans, 2eme Centaures à 5 ans,4eme Eté à 6 ans, 2eme Bois Vincennes à 6 ans et 1er Marne 7 ans.

L'eleveur a forcement eu le bon nez,de se diriger vers GREYHOUND,car non seulement c'était une pointure et le simple fait de savoir qu'il avait du sang de JAMIN ET GELINOTTE, n'a fait que le conforter. D'autres,à cette période, prenaient des paris sur FLORESTAN fils de ROQUEPINE et la suite nous a démontré qu'ils n'avaient pas tort non plus.

EN BREF sur OURASI OURASI est un athlete hors du commun et qui tant sur la piste qu'à l'entrainement donnera toujours le meilleur de lui-même. Bizarrement, contrairement à l'habitude des équidés, il dormait souvent couché. Comment oublier qu'en été 1988 à Enghien, alors qu'il s'appretait à entrer sur la piste....peur ? exitation ? spectacle ? OURASI se mit à la verticale et posterieur au dessus de la tête, tel un mustang.Il a fallu un bon moment pour le calmer, même Jean-René Gougeon, le pape......ce jour là n'était qu'un abbé. Il avait un sacré caractère, ...impulsif mais volontaire. C'est lui qui décidait certes mais son entourage en tous cas a beaucoup contribué à le recadrer. Avec d'autres mains, d'autres mots, d'autres preuves d'affections nous n'aurions pas connu OURASI. Comment interpreter qu'OURASI n'ait pas eu la même réussite au haras que sur les pistes ? Alors là nous pouvons débattre.

Toujours est il qu'il n'a pas apprecié une retraite forcée car il s'est montré les 2 premieres années très fougueux, à la limite dangereux....son marechal et ses soigneurs peuvent témoigner. Sa plus grande réussite au haras si l'on peut s'exprimer ainsi fut EMIR DES FRESNEAUX Quoi qu'il en soit, OURASI ne tombera pas dans les oubliettes, va-t-il nous faire encore un record, celui de la longévité ? Nous lui souhaitons.

Un espoir subsite de revoir un OURASI sur la piste, il se nomme SELESTIN puisqu'il montre une certaine régularité au monté.

PALMARES d'OURASI

Je commencerais tout d'abord par contester le fait que certains journalistes de l'époque puissent affirmer qu'OURASI avait le record absolu des gains. FAUX, je sais les chiffres et les lettres ce n'est pas toujours évident. Il faut comparer ce qui est comparable.Le franc des années 80 est différent de celui des années 90.....etc.....etc..... Et si l'on tient compte de l'inflation monétaire et donc à données corrigées, (et les journalistes ne tiennent toujours pas compte de cet élément important) voici les plus riches en gains: BELLINO II - OURASI - JAG DE BELLOUET - TIDALIUM PELO - IDEAL DU GAZEAU - MON TOURBILLON - UNE DE MAI

1ere étape : ses débuts avec la drive de son éleveur/propriétaire

Rien ne laissait présager par contre dans les 5 premieres prestations d'OURASI,qu'il allait devenir celui que l'on a connu. Mené dans un premier temps par son propriétaire/éleveur, OURASI débute à Caen à 2 ans et demi, sur 1400m pour finir non placé sur 14 partants. Pour sa deuxieme apparition à Rouen en s'élançant au 1er poteau, il termine 3eme. Il découvre Vincennes en décembre 82 et se classe second d'un prix de série à 38/1....on ne se moque pas,il vient de battre son record, 1'24"9....OURASI est qualifié. C'est la derniere fois qu'OURASI partira à cette cote. La course suivante à Vincennes, il découvre la grande piste et l'autostart,malgré le numero 3.......non placé.

Janvier 1983,pour sa dernière course drivé par son éleveur, il termine second à 10/1 derriere OCARINO D'ANJOU et ameliore son record : 1'22" 7 Bilan : 5 courses, 3 places et 2 fois non placé.....nombreux sont les trotteurs qui ont fait mieux. Mais ne doit on pas mettre cela sur le manque d'experience de l'éleveur ? ou tout simplement sur le handicap de ce dernier car R.Ostheimer souffrait d'un grand probleme de surdité. En tous cas, bien lui en a pris, il décide de le confier au virtuose des pistes du moment, à savoir : Jean-Rene Gougeon.

2eme étape : la patte du PAPE, Jean-René Gougeon

1er engagement dans un bon prix de série et comme par hasard, il part à 13/10 et s'impose pour la premiere fois sur la petite piste pour sa sixieme tentative et un chrono qui chute encore : 1'21"8 Et c'est là qu'intervient le coup de POKER génial. Engager OURASI sur un groupe I pour sa 7eme tentative pour tenter la pige à des ORCO et ORCADE DE BELLOUET.

Il est alligné dans le Criterium des Jeunes en Février 1983 en s'imposant brillamment. En explosant de nouveau son record pour l'abaisser à 1'19"8....abaisser son record 4 fois de suite......un signe ??? 8eme course dans le prix Capucine devenu depuis Albert Viel, est battu de tres peu par O SOLE MIO, mais OURASI abaisse une nouvelle fois son chrono à 1'18"8.

En Mai 83, dans le prix Kalmia il surclasse ses adversaires en s'imposant su la base de 1'17"6.Jusqu'ici OURASI n'avait pas été engagé au delà de 2250m, mais faire fondre son chrono de Janvier à Mai, de 1'22"7 à 1'17'6.....là, ce n'est plus un signe, c'est une certitude. OURASI sera grand, très grand.

3eme étape : OURASI remet son titre en jeu dans le Criterium des 3 ans

En Juin 83, il se fait battre une nouvelle fois par O SOLE MIO, mais je mettrais cela sur le compte qu'il découvrait pour la 1ere fois le parcours du Prix d'Amerique. En Aout 83, il découvre ENGHIEN....et hop.....ne laisse aucune chance aux autres, et s'impose en 1'16"1 sur 1600m. Il réapparait en décembre 83, dix jours avant le grand rendez-vous, et échoue de peu, devancé par ORCO dans le prix Abel Bassigny. La 1ere fois qu'il abordait la distance de 2600m il avait terminé second, qu'allait il faire dans le Criterium des 3 ans sur cette distance ?

Avec 16 partants, une course n'est plus la même, ce jour là ORCO était le plus fort, OURASI s'adjuge le premier accessit devant OPTION et puis certains diront c'était sa 13eme course.

4eme étape : OURASI en route pour le Criterium des 4 ans ?

Cela commençe pas mal, en débutant l'année 84 par une victoire dans le prix Charles Tiercelin en rendant 25m à OPTION. Il rendra 25m dans la suivante le prix Tonnac Villeneuve et se classe 3eme derriere OLIGO et ODEON DE RETZ. Dans le prix Jules Thibault, OURASI lamine OKEANOS et OGOREK en partant 25m derriere eux.

Premiere confrontation avec les ténors des pistes. OURASI, dans le prix Selection ne peut encore rien contre des MON TOURBILLON,MINOU DU DONJON. Jean-Rene Gougeon l'a certainement compris, ce n'est pas la peine de le bruler.....la patience est de rigueur d'autant plus que le prochain engagement n'est pas à rater. 18eme course, le grand jour,Mai 84, le Criterium des 4 ans. Alors que tous les Groupes II se courent systematiquement avec 9 ou 10 partants....Le précedent criterium présentait 16 partants et au Criterium des 4 ans, 16 trotteurs s'étaient invités. Un signe de plus ?....Non seulement OURASI, à ses 2 tentatives sur 2600m avait échoué de peu pour la victoire, mais là, dans cette épreuve reine, il découvrait la distance de 2800m.

Malheureusement avec un parcours malchanceux, englué et obligé d'être nez au vent, OURASI commet l'irréparable......son premier distancement....et je peux vous assurer qu'à la cote de 7/2, cela fait du bruit. Ainsi OEILLET DU CORTA, OLAF DE BRION et OLIGO profiterent de l'aubaine.

5eme étape : OURASI, on the road again pour le Criterium des 5 ans.

Au repos pendant trois mois, OURASI n'en a pas pour autant oublié son incartade, il se présente à ENGHIEN en Aout 84 et ne peut rendre 25m sur cette piste, la preuve il était à la cote de 21/1. Il fini 8eme. A oublier. Les mecanismes reviennent peu à peu puisqu'il n'est taquiné que par OGOREK qui progresse aussi, dans le prix de Milan.

Dans l'épreuve qualificative au Prix d'Amerique, OURASI tire le numéro 10 dans le Criterium Continental et ne fait pas mieux que 5eme. Grande déception. Les courses avec de nombreux partants ne lui réussissent toujours pas. Il termine quand même l'année 84 par une bonne seconde place acquise au courage dans le prix Ariste Hemard encore derriere OGOREK......rageant.

Prix de Croix, Janvier 85, le déclic ??? OURASI s'impose devant OMNIFER et OPUS DEI mais surtout sur la distance de 2800m et de surcroit avec 16 partants....Ah....les signes reviennent. Là on ne lache rien, OURASI remporte le prix Roederer devant ORIGINAL. C'est la seconde fois qu'OURASI aligne deux victoires consécutives.

En Fevrier 85, c'est à son tour de rendre 50m dans le prix de Selection. Il termine quand même à la troisieme place derriere les bons PERRIN DANDIN et PASSIONNANT en améliorant son record au passage : 1'15"1 Il enchaine en soirée par la suite deux victoires, sur les prix Robert Auvray et Henri Levesque sur la petite piste et le troisième accessit dans le prix Albert Demarcq.

En Juillet 85, il retrouve ENGHIEN dans le prix d'Europe et se permet de gagner en rendant 25m à LE COCHER. Bon maintenant, il ne faut pas de raté, dernier préparatif avant le grand jour. Il s'élance aux 25m dans le prix Jockey et là, OGOREK ne peut rien contre la machine qui se met en route....OURASI ridiculise ses adversaires avec talent.

Tout le monde le souhaitait, il est parti à la cote record de 11/10. Bien,Jean-René, garde ton calme...ne transmet rien à OURASI, il ne doit pas savoir que tu as peur. OURASI s'élance pour son septième groupe I......tiens.....7.....cela me dit quelque chose.

31 Aout 85, Criterium des 5 ans - 3000m : OGOREK contre OURASI, le combat s'annonce, les miettes pour les autres. A l'issue d'un match incroyable, ce n'est que dans les 300 derniers metres qu'OURASI montre sa supériorité. Une étoile est né, OGOREK n'a rien pu faire....si.....deuxième devant OMNIFER. OURASI a trotté les 3000m en 1'18'7

6eme étape : OURASI, dans la cour des grands

Nous savons tous lorsqu'on est le vainqueur du Criterium des 5 ans, tout le monde attend une confirmation ainsi que l'affrontement obligatoire avec ses aînés et que l'on est potentiellement un prétendant au Prix d'Amerique. Et comme je le disais en s'imposant sur cet ultime Groupe I réservé aux 5 ans....une Etoile est née.

La confirmation passe donc en premier lieu par le prix de l'Etoile la semaine suivante, mais OURASI devra rendre 50m aux plus jeunes. A-t-il retenu la leçon avec MON TOURBILLON, certainement car il resiste une nouvelle fois à OGOREK qui veut devenir le numero 1 de la génération.

OURASI gagne en 1'15"3. C'est parti.....son entourage décide que l'objectif du meeting d'hiver 85/86 sera le Prix d'Amerique même si les statistiques ne plaident pas en sa faveur . En effet, les 6 ans et moins s'imposent sur l'épreure phare qu'une fois sur trois. OURASI est au repos, préparatif et statégie sont de rigueur.....on n'oublie rien, on s'agite.

Premier test, dans une des 4B, le prix de Bretagne. Aie,Aie, OGOREK l'attendait au tournant...et bien non il ne l'a pas attendu, OURASI échoue, il sera second. Le mois suivant dans le prix du Bourbonnais, OURASI brûle la politesse à KHALI DE VRIE qui n'était pourtant pas la premiere venue. Avant qu'il ne prenne 6 ans, OURASI s'aligne sur le prix Marcel Laurent en rendant 25m, il se casse les dents sur PERRIN DANDIN. Personne ne le sait encore, mais OURASI aiguise son sabre ! La cendrée de Vincennes va tournoyer.

7eme étape : 1986, l'année de tous les records

Dans le prix de Belgique, OURASI croise la premiere fois la route de LUTIN D'ISIGNY, tous les 2 rendent 25m. On assiste à une bataille de titans ou OURASI sort vainqueur, c'est de bonne augure pour le PA dans 15 jours. 26 Janvier 1986, le jour J, OURASI va devoir affronter la crème des crèmes....aux canters il croise MON TOURBILLON.

OURASI se souvient-il ? MON TOURBILLON avait rendu facilement 50m en 84. Cette fois, pas de rendement de distance. Cette fois là, pas d'ambiguïté, le Plateau de Gravelle vient de désigner son nouveau roi, OURASI ne laisse aucune chance à aucun de ses adversaires. MON TOURBILLON finit second.OURASI à trotté en 1'16'6 à la cote de 11/10.

Dans le prix de France, MON TOURBILLON veut sa revanche, mais OURASI ne lui laisse pas cette chance. Il n'en laisse non plus à personne dans le prix de Selection malgré avoir rendu 50m. Doublé d'OURASI.

On prend les mêmes et on recommence dans le Criterium de Vitesse à Cagnes/mer. Les trois premiers sont les 3 premiers du PA. OURASI trotte les 1609m en 1'15"1

Dans le prix de l'Atlantique, MON TOURBILLON échoue une troisieme fois de suite contre OURASI.

Sur une nocturne, OURASI se balade, une promenade de santé au petit trot loin devant OMNIFER. MON TOUBILLON va-t-il enfin battre OURASI dans le prix Rene Balliere, que nenni.....

La premiere fois qu'OURASI quitte le sol français, c'est pour se rendre en Allemagne, ce jour là il explose son record et réalise 1'14'2 sur 2011m. Il enchaine rapidement à ENGHIEN deux victoires, prix d'Europe devant PERMISSIONAIRE et prix de la Haye devant NOBLE ATOUT.

Rien ne peut arrêter la machine, OURASI ne veut plus voir de sulky devant lui. Bilan : OURASI vient de battre son record personnel, mais il vient d'alligner 11 victoires consécutives. ( pas très commun )

Il réappaitra apres un repos mérité qu'au bout de trois mois et demi pour préparer sa deuxieme participation au prix d'Amerique.

8eme période : OURASI, gardera-t-il sa suprématie ?

Son entourage l'engage dans les 4B - Bretagne,Bourbonnais,Bourgogne et Belgique. Une formalité dans le prix de Bretagne ou il dépose OLYMPIO DE CORSEUL en lui rendant 25m. OGOREK capitule. Deuxième formalité dans le prix du Bourbonnais ou il dépose PAN DE LA VAUDERE en lui rendant 25m

Troisième formalité dans le prix de Bourgogne ou il dépose MINOU DU DONJON

Mais c'est facile alors......personne revendique ? Quatrième formalité dans le prix de Belgique, c'est lui et les autres. Il dépose une nouvelle fois PAN DE LA VAUDERE et POROTO partis 25m devant lui. OLYMPIO DE CORSEUL termine loin. Un record de plus : Vous en connaissez qui se sont permis de gagner les 4B ? .....je cherche encore. Et cela fait si je compte bien......15 victoires consécutives. Non di Diou !

25 Janvier 1987 - Prix d'Amerique OURASI remporte avec une facilité déconcertante son deuxieme PA, personne n'a pu contrer son démarrage dans le dernier tournant. La cote de Monseigneur OURASI était descendu à 1/10.

Dans le prix de France, OURASI affole le chono et abaisse son record personnel à 1'14". OGOREK s'incline une nouvelle fois. 2eme doublé d'OURASI ( France - PA ) Le festival OURASI continue, il enchaine les courses avec insolence, il excelle sur toutes les pistes. OURASI veut montrer son maillot jaune à travers la France.

-Cagnes/mer, il domine MON TOURBILLON

-Enghien, PRINCE ROYAL prend des leçons

-Beaumont de Lomagne, surclasse OLYMPIO DE CORSEUL

-Caen, fausse compagnie à OLAF DE BRION

-Nocturne à Vincennes, use et abuse de POTIN D'AMOUR

C'est l'apothéose........OURASI est un dieu vivant, il vient d'alligner 22 victoires consécutives.

Un record supplémentaire qui n'est pas près de tomber.

9eme période : OURASI, vers un troisième sacre ?

OURASI prend le départ du prix Rene Balliere en vue d'une 23eme victoire de suite. Il tire le numero 4 et ne peut qu'acceder au premier accesit. Il tombe sur un OLYPIO DE CORSEUL qui a du se surpasser avec brio toutefois. POTIN D'AMOUR n'est pas loin non plus.

Fidele à l'habitude de la maison, OURASI est au paddock pour l'été et l'automne. 6 mois de repos et de bichonnage.

C'est donc le 10 Décembre 1987 qu'OURASI effectue sa rentrée sur le prix du Bourbonnais en rendant 25m Jean-Rene Gougeon ne pousse pas son élève, ce n'est juste qu'un engagement de préparation. Mais cela, le parieur ne le sait pas, je ne veux pas là soulever un autre débat, mais c'est tout de même un manque de respect surtout lorsqu'on part à la cote de 9/4.

La vrai compétition c'est pour le prix de Bourgogne début 88, OURASI ne rend pas de distance et l'enjeu n'est pas le même. Il faut montrer sa suprématie, et OURASI s'impose à nouveau devant QUARTZ et MON TOURBILLON.

Sur le Prix de Belgique annihile les doutes qui pouvaient encore subsister. Il se permet de rendre 25m à des QUITON DU CORAL et POROTO

Pour son 3eme prix d'Amerique, OURASI l'emporte tel un gladiateur, PERMISSIONNAIRE, POTIN D'AMOUR et POROTO n'ont que les miettes.

Trois prix d'Amérique de suite.......pas banal non plus. Il fallait revenir à BELLINO II, le rouleau compresseur et ROQUEPINE pour cela.

Quinze jours plus tard OURASI entre de nouveau dans la légende....Il réalise son 3ème doublé consécutif. Là, c'est le SEUL trotteur qui a accompli cet exploit. Record supplémentaire : il abaisse son record personnel en 1'13"9

10eme période : OURASI, le marathonien des pistes

En bref :

-Cagnes/mer, s'impose pour la 3eme fois consécutive en 1'12"7, nouveau record personnel.

-Enghien, en roue libre devant QUITON DU CORAL

-Caen,QUITON DU CORAL prend sa revanche

-Vincennes,magistral devant POTIN D'AMOUR

-Enghien, rend 50m à QUECASTLY et QUEBIR DE CHENU

-Enghien, rend 25m et brûle la politesse à QUEILA GEDE

-Suede, OURASI donne un coup de sabre à MACK THE KNIFE

-Allemagne, s'impose sans concurrence

-Amiens, QUARTZ mord la poussiere

-USA, OURASI a le numéro 7 au tirage, il n'est battu que d'un fil avec un record personnel à la clé : 1'11"5 sur 1609m

11eme période : OURASI, se prépare pour sa quatrième participation au PA.

Nous sommes le 8 Décembre 88, ne lachant rien sur son royaume dans la contrée du plateau de Gravelle. OURASI va bientôt prendre 9 ans.

Il s'alignera, fidèle à ses habitudes dans les épreuves du 4B en commençant par le Bourbonnais. Mais cette fois ci, les petits jeunes montrent leur bout du nez.

No problemo, OURASI répond comme à la parade aux assauts de QUITO DE TALONAY qui termine troisième et à ceux de POROTO qui finira second. Et ce, en rendant 25m.

Dans le Bourgogne, POTOTO remet le couvert, il tente le diable, une faute de jambe lui coûte la victoire. OURASI s'impose, le jeune REVE D'UDON n'a pas démérité et prend le deuxieme accessit.

Sur le Belgique, l'histoire se répète, OURASI et NAPOLETANO rendent les 25m sans forcer, QUEILA GEDE viendra s'intercaler entres les deux.

OURASI ne pouvait pas mieux rêver pour des préparatifs, trois courses, trois victoires. On n'a qu'à bien se tenir !

Jour J : 4eme participation d'OURASI dans le PA. l'exception qui confirme la règle....les aléas d'une course. OURASI ne sera pas le premier à en subir les conséquences, il ne sera pas le dernier non plus. Il terminera néanmoins valeureux troisième.

QUEILA GEDE va créer la surprise en remportant l'épreuve reine et priver ainsi OURASI d'un quatrieme titre consécutif.

Il est à noter que la victoire de QUEILA GEDE n'est pas une imposture, n'était-elle pas la valeureuse gagnante de la Cloture du GNT ?

""""""""J'ouvre une parenthese en donnant un exemple, l'exploit d'ORLA FUN en 2008 n'était pas usurpé non plus. Certes elle n'avait pas remporté la Cloture, mais elle fut la gagnante du trophée GNT millésime 2007, et surtout en s'imposant de maniere magistrale en battant ce jour là, PRODIGIOUS et un certain OFFSHORE DREAM dans le récent Groupe II, Prix Tenor de Baune réservé aux 6 ans.

Tres bonne initiative du Cheval Français qui devrait continuer sur sa lancée dans la création de nouveaux Groupe II voire Groupe I, jusqu'à l'aube des 7 ans.

Et pourquoi pas un Criterium des 6 ans au mois de décembre. L'appel est lancé ! Il y a tellement de trotteurs qui s'affirment sur la fin des 5 ans, qui confirment l'année de leur 6 ans et qui sont intouchables ou presque de 7 ans à 10 ans.

Le Criterium des 6 ans est une necessité ! Et je ne vais pas aussi m'étendre sur la necessité d'ouvrir aux hongres la participation aux Groupe I et II, débat qui date des années Get Up, get on up...ce sera certainement un autre sujet à développer.

Et que l'on ne me dise pas que c'est pour préserver les mâles, car alors là.....il faudrait par la même occasion, supprimer la mixité dans les Groupes aussi."""""""

12eme période : OURASI, et ses huit dernieres courses

Pour la première fois, OURASI ne prendra pas part au prix de France, la prestation a été ressenti comme une baisse de régime. Il sera pour la première fois aussi, présent sur le Prix de Paris et qui plus est pour lui, l'occasion de découvrir une distance superieure à 3000m. Une simple formalité puisqu'il s'impose devant le remarquable REVE D'UDON et les non moins splendides QUITON DU CORAL, PUSSY CAT et POROTO.

A 9 ans, OURASI retrouve sa superbe et aligne trois victoires consécutives.

La premiere pour se rendre et vaincre une quatrième fois de suite dans un exercice de vitesse sur la Cote d'Azur. A noter que seule UNE DE MAI a fait mieux en décrochant le titre cinq fois.

Il enchaine coup sur coup avec une belle prestation à Enghien et Oslo ou il réalise un chrono de 1'13"3. En été, il ne fait pas l'impasse sur le Rene Balliere, grande deception, il ne termine que cinquième, battu par plus affuté que lui. REVE D'UDON et NAPOLINANO étaient trop forts ce jour là.

Les doutes reviennent légèrement, c'est normal. Quand on est habitué à la victoire, on se cherche toutes les excuses, y compris de penser au déclin de son compagon. OURASI se prend six mois de congé.

Son entourage décide évidemment de se donner un dernier objectif : celui d'engager OURASI dans une ultime bataille que sera son dernier PA.

Retour du prodige, lors du Bourbonnais.....on peut croire au miracle, OURASI est second certes, mais battu par qui ? Par QUEILA GEDE.

Là, personne ne sait encore qu'OURASI effectue son avant derniere apparition sur les pistes. En rendant 25m, à 10 ans, OURASI se contente d'un parcours d'échauffement. Stratégie ou pas....impossible de l'affirmer.

Prix d'Amerique 1990, le vieux ( sorry...) OURASI surprend, on ne l'attendait plus, on y croyait plus.....mais si, il le fait à la manière des combattants en quête du sacré graal....c'est l'euphorie....papy OURASI vient de remporter le prix d'Amerique pour la quatrieme fois.

Vous rendez vous compte de l'exploit....que dis je, c'est au delà, on ne trouve pas les mots, on s'essuie le visage. Nous venons d'assiter à un miracle. OURASI est le premier trotteur et sans doute le dernier à remporter l'épreuve reine que tout le monde rêve de gagner une fois.

Il y en a même qui rêvent seulement d'y participer.....non, lui il la gagne QUATRE fois.

Vous mesurez ainsi, j'en suis sûr, ce qu'OURASI a pu soulever lors de son passage devant les tribunes. Ce n'était plus un trotteur....c'était le dieu du trot, la légende vivante.

BILAN 86 courses, 58 victoires.

Plus grosse cote 38/1 - A sa 1ere apparition à Vincennes

Plusieurs fois partant à 1/10

Enghien : 10 courses, 9 victoires

A l'étranger : 5 courses, 4 victoires

Vainqueur du Criterium des Jeunes et du Criterium des 5 ans

Une série de 22 victoires consécutives

Unique vainqueur des 4B ( Bretagne - Bourbonnais - Bourgogne - Belgique )

Unique réalisateur de 3 doublés consécutifs ( Amerique - France )

Quatre fois vainqueur du Criterium de Vitesse. Seule UNE DE MAI a fait mieux ( 5 fois )

Abaisse son record personnel de 1'24"9 à 1"11"5

Les records ne sont comparables qu'à une même époque, ne croyons pas stupidement que la vélocité n'est due qu'à l'apport de sang américain. Ne soyons pas dupe....les étrangers, américains, suédois et italiens passent leur temps à courir sur 1609m, alors nous croyons qu'ils vont vite.

La baisse des temps de chrono est due en grande partie à l'amélioration des matériaux, des matériels et des innovations de la monte notamment au trot monté.

Gains : Idem, comme je le dis et l'explique au début : OURASI est le second en gains derriere BELLINO II. JAG DE BELLOUET est troisième.

Trois fois gagnant du Prix d'Amérique consécutivement comme, dans une période pas trop lointaine, BELLINO II et ROQUEPINE

Quatre Prix d'Amerique à son compteur : le seul à l'avoir fait.

OURASI restera à jamais dans le coeur de nombreux passionnés. Je pense encore et n'oublierai jamais cette rencontre.

Je n'ai pas voulu poser comme certains à ses cotés, cela n'était le but. Ma présence aupres de lui suffisait.

Je ne suis pas lavé les mains depuis Dimanche.....non je plaisante.

Si, je vous l'avoue....la seule prise de vue que je garderai en privé c'est celle """quand je prends un gros plan de ma main posée sur l'étoile dessinée sur son front et l'on voit son oeil qui me regarde""""

Que vous dire de plus........poser mes mains dessus, l'enlacer et j'ai fini un instant par croire que c'était le mien.

J'ai eu du mal à le quitter......

Ma derniere vision d'OURASI, il ne fallait pas que je me retourne, c'était trop pour moi.

Espère vous avoir fait vivre ou revivre les émotions qu'OURASI a procuré dans sa magistrale carrière.

So long, OURASI....you'll never walk alone.

Additif :

Les pistes à exploiter pour retrouver du OURASI sur le Plateau de Gravelle.

par Erasie Vevete,

---fille de Keep Up ( propre soeur de Buffet II )

---mère de Mambo Sport par Sancho Panca

par Flaya de Jiel,

---fille de Playa ( soeur uterine de Ocre et Verte )

---mère de Neoh Jiel par Capriccio

par Frenesie,

---soeur uterine de Douala

---fille de Quambona

---mère de Quolibet d'Erable par Capriccio

par Gondole,souche Rosa Bonheur

---mère de Picsou par Hand du Vivier

par Dourasie,

---soeur uterine de Beau Luxor

---mère de Noble Luxor par Giant Cat

par Emir des Fresneaux,souche Indra ( Tidalium Pelo )

---meilleur espoir actuel sur la piste

--- Selestin, frere uterin de Peter (entrainement Denis Ganne)

--- espoirs probables sur la piste

--- Sarah des Sables, Satine de Cigne, Selle de Civrac, Synonyme de Cym, Thalie Queen, Tony du Lou, Tornado du Fleuron, Un Emir, Une Bretaie, Une du Douetil, Uthis de Chance,

mais aussi en allant vers : Mambo Sport

Neoh Jiel ( Te Quiero Jiel - Tea d'Herfraie - Teos du Vivier - Tim de Corneville - Tirade d'Erable - Tonique Gede - Tralala - Trotteur Gracieux - Turf Atout Ubiana - Udino - Ugo - Ukadir - Ultrason Jiel - Un Aller Retour - Un Carre d'As Unames - Une Belle du Bois - Universe Jiel - Upsaneoh - Uranus de Ry)

Noble Luxor

Picsou

 

SELESTIN 2006 EMIR DES FRESNEAUX 1992 OURASI 1980 GREYHOUND 1972 @@@ URA 1964 par Gelinotte
    OVERGREY 1980
    PABEILO 1981 @@@
    PRINCE DE CREPON 1981 @@@@
    QUADROON 1982

www.classic-trot.com